heathbaby.com
Animaux

De quoi se compose l’alimentation d’un chien ?

Rate this post

Vous avez adopté un chiot ou un chien adulte ? Pour prendre soin de votre animal de compagnie, vous devez avant tout vous assurer qu’il se nourrisse convenablement. Les croquettes pour chien sont non seulement pratiques mais, suffisamment complètes pour couvrir les besoins nutritionnels de votre animal. S’il faut choisir la qualité de son alimentation, il faut aussi veiller à ce que ce soit adaptée à son âge, à son état de santé ou encore à l’activité qu’il pratique (ex : chien sportif). Alors de quoi doit se composer réellement l’alimentation d’un chien ?

Les composants alimentaires d’un chiot

Si le lait maternel suffit pour nourrir les chiots, au-delà de 6 à 8 semaines, ils devront commencer à s’habituer aux aliments solides. Les petits grandissent rapidement et c’est surtout le cas chez les races de chien de petite taille. Ils n’ont besoin que de 12 mois pour atteindre la taille adulte. Ceci implique qu’une alimentation copieuse, de qualité et complète doit être suivie. Retenez également que votre chiot, s’il est en très bonne santé, peut brûler jusqu’à 2 à 3 fois plus de calories qu’un chien adulte. Ceci étant, son alimentation doit comprendre généralement :

  • Plus de protéines pour favoriser le développement des tissus et des organes
  • Plus de minéraux (magnésium, calcium, fer, zinc, phosphore)
  • De la vitamine D pour renforcer les dents et les os

Vous trouverez tous ces éléments nutritifs dans les croquettes pour chien. Sachez que la ration quotidienne du chiot peut être fractionnée en 3 ou 4 repas.

Les composants alimentaires d’un chien adulte

A son stade de maturité, votre animal de compagnie doit adopter une habitude alimentaire régulière afin qu’il puisse maintenir une bonne condition physique.

Voici une petite formule à retenir pour équilibrer son alimentation :

  • 1/3 de protéines + 1/3 de glucides + 1/3 de lipides et compléments

Vous pouvez donner des compléments alimentaires à votre animal, à la seule condition que s’il en a réellement besoin (ex : en cas de fatigue, pour garder un poil soyeux…). L’avis d’un vétérinaire est vivement sollicité.

Normalement, les nourritures industrielles « premium » pour chien sont suffisamment composées de vitamines et de minéraux essentiels pour maintenir l’organisme en parfaite santé.

Les composants alimentaires d’un vieux chien

Un chien de race imposante commence à vieillir à partir de 5 ans et à partir de 7 ans pour les races de petite taille. Le métabolisme de l’animal ralentit, il devient moins actif. Sa vieillesse peut lui causer quelques problèmes de santé comme la déshydratation, l’augmentation de sa masse graisseuse, la constipation ou encore les problèmes articulaires. Dans ce cas, voici comment doit se composer son alimentation :

  • protéines de haute qualité et non de grande quantité (18 à 20 % de protéines)
  • moins de graisse (10 à 20 % de son alimentation) pour éviter l’obésité
  • plus de fibres
  • minéraux essentiels (calcium, zinc, fer, mais peu de potassium et de sodium pour éviter la fatigue du cœur et des reins)
  • vitamines E et B pour le soutien de son organisme et pour l’aider à mieux lutter contre les agressions extérieures.

Pour ce qui est de sa ration quotidienne, il est possible de la diviser en 2 repas.

Enfin, voici quelques aliments que vous pourrez donner à votre chien, qu’il soit jeune, adulte ou âgé :

  • la viande : il faut qu’elle soit de bonne qualité, de bœuf de préférence (pas de morceaux avec gras ni d’abats)
  • l’œuf : peut remplacer de temps en temps la viande. Consommé entier, l’œuf doit être cuit. Le jaune peut se manger cru.
  • Le poisson : un autre alternatif intéressant de la viande
  • Les légumes : carottes, courgettes, salade (Mise en garde : les alliacées sont toxiques pour les carnivores, à éviter donc)
  • Les céréales : riz, flocons de blé, de maïs, pâtes demi-complètes…