heathbaby.com
agences de voyages en Inde
Voyage et Tourisme

Escapade en Inde du Sud : zoom sur les choses à voir et à faire

Rate this post

Très souvent, les voyageurs qui s’envolent pour l’Inde ont tendance à se cantonner uniquement sur les trésors de l’Inde du Nord : le Taj Mahal, Jaipur… Et pourtant, la richesse de ce pays ne se résume pas seulement dans la partie nord. L’Inde du Sud recèle également beaucoup d’attraits qui n’ont rien à envier à sa voisine proche. Plages paradisiaques, temples à l’architecture hors du commun, sites naturels à couper le souffle… cette destination réserve pleine de surprises à ceux qui s’y rendent. Si vous vous demandez que faire et que voir dans le sud de l’Inde, voici quelques idées d’activités incontournables dans cette région indienne.

Le quartier tamoul de Pondicherry : un lieu particulièrement fascinant

Comment ne pas citer le quartier tamoul de Pondicherry lorsque l’Inde du Sud est évoquée ? Ce lieu est souvent inclus dans les circuits proposés par la plupart des agences de voyages en Inde. Il s’agit d’un ancien comptoir français se démarquant par son architecture coloniale typique. Vous pouvez y trouver d’anciens bâtiments témoignant le passé historique de ce lieu.

Alors, prenez le temps d’arpenter ses ruelles pour admirer la beauté des paysages. A deux, en famille ou entre amis, n’hésitez pas également de vous perdre dans le marché semi-couvert qui se dresse au centre de ce quartier. Vous pouvez y trouver un peu de tout comme des souvenirs à ramener pour vos proches. Vous pouvez ensuite continuer votre route à Auroville, un quartier situé pas très loin de Pondicherry.

Les ruines d’Hampi : l’ancienne capitale du royaume hindou de Vijayanagar

Si vous partez pour un voyage sur mesure en Inde du Sud, on vous propose assurément de visiter les fameuses ruines d’Hampi. Classé au patrimoine protégé par l’UNESCO, ce monument historique est localisé dans l’État du Karnataka, le long de la rivière Tungabhadra. Il s’agit d’une ancienne cité médiévale datant du royaume de Vijayanagar. Avant d’être pillée et détruite par la Confédération islamique du Deccan en 1565, la cité comptait plus d’un demi-million d’habitants.

Aujourd’hui, Hampi est devenu un véritable musée à ciel ouvert s’étendant sur près d’une quarantaine de kilomètre carré. Sur place, vous pouvez découvrir les restes de forts, de temples dravidiens, de palais, de marchés couverts… Bref, ce sont plus de 1600 vestiges qui trônent l’ancienne cité d’Hampi. Le temple d’Hanuman fait partie des plus célèbres. Celui-ci offre une vue surprenante sur toute la cité. Il faut gravir plus de 600 marches pour accéder au sommet de ce temple. Mais cela en vaut le coup vu la récompense qui vous attend une fois là-haut.

Goa : un autre visage de l’Inde

Une visite de l’Inde du Sud ne sera jamais complète sans découvrir le célèbre État de Goa. C’est une étape incontournable de votre circuit en Inde. D’après la légende, Goa était une ancienne colonie portugaise. C’est la raison de la présence de nombreux bâtiments anciens et sites historiques remarquables qui se tient encore debout sur place.

Mais, si Goa est très prisée des voyageurs, ce n’est pas pour ses patrimoines historiques et culturels. Les touristes y viennent pour profiter de ses belles plages digne d’une carte postale, de son climat agréable et de son coucher de soleil spectaculaire. C’est l’endroit idéal pour se reposer et profiter du soleil et de l’océan. Notez que Goa est l’un des rares endroits en Inde où vous pouvez vous baigner en maillot de bain sur les plages, et ce sans que cela choque les habitants. Ce serait dommage de vous en priver lors de votre voyage en Inde !

Related posts

Quelques découvertes à faire le temps d’un séjour en Bolivie avec bébé

Tambi

3 bonnes manières de profiter d’un voyage de luxe

Tambi

Échappée dans les Caraïbes : à la découverte de la République dominicaine

Tambi