heathbaby.com
Voyage et Tourisme

3 bonnes raisons de visiter Hanoï, la capitale du Vietnam

4 (80%) 1 vote

Comme pour tout voyage dans un pays étranger, passer par sa capitale est incontournable. Lors d’un séjour au Vietnam, Hanoï est donc à ne pas manquer. D’autant plus qu’elle est l’une des plus belles capitales du continent asiatique et qu’elle a tout pour plaire pendant un voyage. C’est une ville qui possède de nombreux héritages : culturel, historique, familial, savoir-faire, artistique, etc. Les raisons pour la visiter ne manquent pas. En voici d’ailleurs trois.

Pour son quartier des 36 rues et corporations

Le quartier des 36 rues et corporations est le plus ancien quartier de Hanoï. Il est vieux de près de 1000 ans et est aussi appelé le quartier de Hoàn Kiếm. Il s’agit d’une destination à ne pas manquer à Hanoï lors de votre voyage au Vietnam ! Les visiteurs passent des heures dans ce quartier, juste pour le plaisir d’observer, de déambuler à pied à travers les petites ruelles étroites et bondées et de photographier la vie quotidienne des Vietnamiens.

À part cela, sachez que le nom des rues du quartier fait référence aux divers métiers de l’artisanat historiques depuis le XVe siècle. Sinon, vous y trouverez des rues aux noms de productions locales. Une surprise vous attendra toujours à chaque coin de rue. Par exemple, si vous souhaitez acheter un gâteau, allez à Hàng Giấy, la rue des confiseries. Vous préférez les poissons ? Allez à Hàng Cá, l’endroit réservé aux poissonniers.

Il y a également Hàng Đồng, la rue des mouleurs de cuivre et de bronze ; Lan Ông, celle des produits à base de plantes médicinales ; Hàng Dầu, pour les chaussures et sandales ; Hàng Bạc, la rue des objets d’orfèvrerie, etc. Si vous commencez à entendre un vacarme continuel, c’est que vous vous trouverez près de Lò Rèn, la rue du fer forgé et des ustensiles de cuisine. Vous l’aurez compris, le quartier des 36 rues et corporations porte les traces de son histoire. En tout cas, c’est l’un des quartiers les plus animés de la capitale vietnamienne.

Pour ses bia hơi

Comme les cafés et les cuisines de rue, les micro-brasseries sont populaires à Hanoï. Ces lieux conviviaux font en effet l’ambiance des rues de la ville. Dans le pays, on les appelle des bia hơi. Cependant, le terme bia hơi désigne également la bière en tant que boisson. Dans ce sens, la bia hơi du Vietnam est une bière pression, peu alcoolisée, brassée le même jour et servie dans des fûts.

En fin de journée ou pendant le week-end, de petits vendeurs installent quelques petites tables et tabourets en plastique sur le bord des routes. Ensuite, ils apportent de gros bidons de bière qui leur ont été livrés de bon matin et qu’ils doivent faire vider le plus vite possible.

Pour profiter d’une pause bia hơi, il ne reste plus qu’à prendre place à côté des Vietnamiens et commander une bière. Vous pourrez vous acheter un verre pour la modique somme de 3 000 à 6 000 dongs, soit entre 10 et 20 centimes d’euro. Le prix est peut-être très bas, mais cette bière vietnamienne est légère, bonne et rafraîchissante.

À part les cacahuètes grillées qui accompagnent généralement les bières, vous pourrez commander quelques bons petits plats populaires de la cuisine de rue. Il arrive même parfois que des artistes en tout genre se joignent à vous. C’est ainsi que les rues de Hanoï deviennent des bars improvisés et temporaires.

Même si cette tradition se perd petit à petit, les bia hơi restent un incontournable pour ceux qui apprécie les bières, les rencontres typiques et les échanges.

Pour ses spectacles de marionnettes sur l’eau

L’art des marionnettes en bois laqué sur l’eau est une tradition populaire ancestrale qui appartient au peuple vietnamien dans son ensemble et qui attire beaucoup de visiteurs étrangers. Les spectacles sont surtout liés aux belles traditions et légendes du nord du Vietnam.

Pour information, cet art est né de la culture du riz humide. À l’origine, les paysans de cette région fabriquaient des marionnettes à partir de bois de figuier ou de pin. C’était leur passe-temps. Ils jouaient avec à la surface des champs de riz inondés pour raconter des histoires.

À Hanoï, vous pourrez par exemple assister au théâtre de marionnettes sur l’eau de Thang Long. Il s’agit du « Water Puppet Theatre » qui propose au minimum un spectacle en soirée par jour. Cet endroit est presque toujours plein à craquer de spectateurs. Ce spectacle montre au public des scènes folkloriques et des représentations modernes aussi palpitantes que colorées.

Ces scènes reconstituent le quotidien des campagnes vietnamiennes. Vous découvrirez entre autres la vie des paysans en famille, la culture des rizières, la pêche, les travaux agricoles, la vie des paysans en famille, les cérémonies locales, les mythes populaires… Petits et grands seront forcément charmés.

Pendant le spectacle, une dizaine de marionnettistes s’active depuis l’arrière de la scène en animant les marionnettes fixées sur de longues tiges en bambou. À part cela, des conteurs racontent l’histoire et le tout est accompagné de musique traditionnelle. Petits et grands seront forcément charmés.

Related posts

Escapade en Inde du Sud : zoom sur les choses à voir et à faire

Tambi

3 bonnes manières de profiter d’un voyage de luxe

Tambi

Quelques découvertes à faire le temps d’un séjour en Bolivie avec bébé

Tambi